La climatisation, pourquoi l’utiliser ?

La climatisation, pourquoi l’utiliser ?

Depuis des années, l’homme a essayé de chercher son confort dans tout ce qui l’entourait, aussi bien dans son travail que dans son quotidien à la maison, et de bien des manières différentes. Ici aussi, la climatisation est une manière bien à elle d’assurer ce côté, en assurant le confort lors des périodes chaudes d’été. En effet, climatiser sa maison ou son appartement est un investissement pour son confort personnel et pour sa qualité d’air intérieur.

Petit historique

Au cours des années, l’homme a constamment cherché à améliorer le niveau de confort de son habitat, que ce soit en chauffant les maisons pendant les périodes froides, et des les rafraîchir lorsqu’il fait chaud.

La climatisation a vu le jour dans les années 30, et était seulement réservée aux constructions importantes. Aujourd’hui, elle fait parti du quotidien et est un élément de confort commun pour toutes sortes de locaux, lieux de commerces, et même dans la voiture. Lancée par une densité d’urbanisation dans les villes avec des formes d’architecture moderne, le confort ne se trouve plus dans l’ouverture simple de fenêtres. D’autre part, l’industrialisation des climatiseurs permet désormais à tout un chacun de s’équiper d’un appareil capable de rafraîchir, de chauffer, voire purifier et filtrer l’air pour en avoir de meilleure qualité.

Cependant, comme toutes avancées industrielles, il exige des contreparties tangibles qui peuvent être représentés à travers des exigences réglementaires, et une préservation des énergies. Le défi est donc de construire encore plus performants, surtout sur le point de la consommation énergétique, avec des dimensions améliorées par rapport aux besoins de confort. Pour cela, l’habitation basse consommation montre déjà des preuves d’un foyer bien isolé et protégé, de sorte que l’équipement de climatisation utilise une puissance amoindrie tout en arrivant à couvrir les besoins de rafraîchissement.

D’un autre côté, le climatiseur peut devenir une pompe à chaleur qui peut chauffer en hiver et produire de l’eau sanitaire. En conséquence, climatiser une maison revient à penser également à une solution de confort tout le long de l’année, en contrepartie d’une haute performance énergétique.

Le confort thermique, vital pour notre bien-être, est sujet à 3 influences majeures

  • Le facteur humain

Le corps humain consomme de l’énergie comme une machine, où la chaleur se traduit en énergie, ce qui entraine une façon de se vêtir dans ce sens, un niveau d’activité et un temps pendant lequel nous restons sans rien faire.

  • L’habitat

Si ce dernier est préalablement isolé de la chaleur extérieure, ou s’il est protégé du rayonnement solaire au travers des vitrages

  • L’air ambiante, ou aussi l’environnement

Ici sont regroupés la température ambiante, la vitesse du vent qui peut faire ressentir une sensation de confort à une certaine vitesse, et peut occasionner une gêne si trop fort. Et enfin l’humidité, un air sec et chaud est beaucoup plus accepté qu’un air humide et chaud.

La climatisation regroupe tous ces facteurs dans la ligne de mire et répond donc à tous les besoins de conforts possibles pour que l’individu se sente bien.