La climatisation est-elle dangereuse pour la santé ?

La climatisation est-elle dangereuse pour la santé ?

De nos jours, la climatisation s’est trouvée sa place dans un quotidien de la majorité des personnes pouvant se permettre un tel confort. Que ce soit les travailleurs, par exemple dans des bureaux, qui ont la chance de travailler dans un environnement de travail avec une température contrôlée. Ou les centres commerciaux, qui ont eux aussi « l’obligation » de se climatiser en été pour attirer un maximum de clientèle, la climatisation apporte un confort maximal, et favorise ainsi l’arrivée des clients qui, par l’occasion, se verront débourser plus.

Cette température contrôlée est tellement ancrée dans notre quotidien qu’il est impensable de se demander qu’elle pourrait être les effets néfastes sur la santé de ces personnes. Cependant, certains se sont penchés sur la question et les conclusions de l’analyse sont quelques peu mitigées. En effet, il est important de bien comprendre – pour éviter – les risques liés à la climatisation.

Troubles de santé

L’être humain est fragile, et son système respiratoire l’est tout aussi malheureusement. Très sensible, il peut développer des affections respiratoires, voire d’autres problèmes avec la climatisation.

  • Choc thermique

En été, il est problématique de passer régulièrement d’un endroit très chaud à un endroit fortement climatisé, ce qui s’avère être souvent le cas. Les experts en santé suggèrent de ne pas soumettre son corp à des écarts de chaleur de plus de 8 degrés, ce qui est contraignant lorsqu’au bureau, le thermomètre est fixé à une certaine température. Ce choc de température peut dérégler et fragiliser votre système, ce qui peut, par la suite, entrainer de faibles infections respiratoires ou aggraver des allergies.

  • Agents infectieux

La pénétration d’agents infectieux au sein d’un bâtiment peut être favorisé par la climatisation. En effet, l’eau stagnante qui s’accumule dans les tours réfrigérantes, ou dans d’autres appareils plus petits bénéficient d’un environnement idéal pour se reproduire. Dans certains cas, des bactéries peuvent s’y installer et ont un accès direct à la salle où l’air entre et sort à travers le médium de diffusion.

  • Intoxication au monoxyde de carbone

Ici, il s’agit plutôt de la clim se trouvant dans une voiture. En effet, cette dernière s’approvisionne en air extérieur, et peut offrir une porte d’entrée au monoxyde de carbone, qui sort de la plupart des gaz d’échappement. Même si cela semble très peu probable lors d’une conduite sur autoroute, il est risqué lorsque la conduite se fait dans un tunnel, où les gaz s’accumulent sans pouvoir se dissiper.

Néfaste pour l’environnement

La climatisation comporte également un certain risque au niveau de l’environnement. En effet, les fluides frigorigènes sont jusqu’à 1300 fois plus néfastes pour l’atmosphère que le dioxyde de carbone. C’est le cas lorsqu’un climatiseur tombe en panne et qu’une possible fuite de fluide est causée, il se retrouve directement dans l’air, ce qui peut directement causer l’effet de serre.

Toutefois, il peut être éviter grâce à une maintenance efficace, qui consiste en un nettoyage du filtre etc… il est possible d’éviter ce genre de panne.