Comment entretenir son climatiseur

Comment entretenir son climatiseur

Appareil maintenant devenu comme incontournable dans la société actuelle, la climatisation assure toutefois un confort hors du commun en régulant la température pour tous ses usagers. Cependant, comme tout appareil à mécanismes, il nécessite un entretien régulier de ses pièces ainsi qu’une vérification rigoureuse. En effet, vérifier que le climatiseur est en bon état est obligatoire, car un appareil défectueux peut entraîner des causes plus ou moins néfastes pour tout ce qui l’entoure.

Dans tous les cas, il est possible qu’une partie de l’entretien soit effectuée par l’utilisateur lui-même. En revanche, une maintenance effectuée une fois par an et nécessaire, et doit être garantie par un professionnel.

Que peut-on faire soi-même ?

Très sollicité en période de grosse chaleur, le climatiseur doit être soumis à un entretien régulier. Le nettoyage du dispositif peut être pris en charge par l’utilisateur lui-même, comme dépoussiérer les filtres toutes les deux, ou trois semaines lors de sa période d’utilisation. Il consiste à retirer et à se débarrasser de la poussière à l’aide d’un aspirateur, ou simplement de les essuyer avec du chiffon humidifié. Néanmoins, il faut encore prendre le temps de sécher le filtre avant de le remettre à sa place et de le faire fonctionner. Il est important de noter que des filtres défectueux doivent être remplacer, car la qualité de l’air dépend en partie du bon fonctionnement de ce filtre, et de tout le système qu’il incube. Des filtres propres sont donc la garantie d’une bonne hygiène de l’air.

Au moment d’effectuer le nettoyage, quelques précautions sont à considérer :

  • Débrancher l’appareil afin de le mettre hors tension avant d’y toucher quoique ce soit
  • Ne pas utiliser de solvants quelconques pour le nettoyage, mais plutôt pour des produits spécialement conçus à cet effet
  • Il est indispensable d’utiliser un chiffon humide
  • Vérifier le contrôle de la pression et le circuit de liquide si ces derniers ne présentent aucune fuite. Dans le cas contraire, il vaudrait mieux faire appel à un spécialiste.

Nécessité d’un contrat d’entretien avec l’installateur

Au moment de faire l’installation du climatiseur, il est fortement recommandé de signer un contrat de service après-vente avec ce l’installateur, qui prendra donc en charge l’entretien futur de l’appareil. De ce fait, l’utilisateur est assuré de bénéficier d’une inspection de l’ensemble des systèmes de climatisation au moins une fois dans l’année. Le contrat servira aussi à prévenir des pannes et des possibles fuites de fluides qui peuvent entrainer de lourdes réparations, voire le remplacement complet de la climatisation.

Dans les règles de l’art, un entretien effectué par un professionnel comprend les étapes suivantes :

  • Vérification des pressions
  • Mesure de surchauffe et du sous refroidissement
  • Nettoyage des filtres, du groupe extérieur, ainsi que les composants électroniques
  • Mesure des températures d’aspiration et refoulement du groupe extérieur et des unités intérieures.

Généralement, le prix des contrats d’entretien pour une climatisation varie entre 70 et 90 €. Cependant il est possible de demander un devis pour l’ensemble des réparations à effectuer.